Université d’Orléans - Rue de Chartres - BP 6749 - 45067 Orléans
cosmetosciences@univ-orleans.fr
02 38 56 78 11

Résumé non confidentiel ECOALG

Résumé non confidentiel ECOALG

Dans un contexte actuel de durcissement des réglementations cosmétiques concernant les conservateurs antimicrobiens, les métabolites issus de ressources naturelles représentent une alternative prometteuse. Les acides gras libres (FFA) sont des molécules naturellement présentes à la surface de la peau et des muqueuses qui permettent la régulation des populations microbiennes et le maintien d’une flore normale. Les déséquilibres de cette flore se traduisent par des troubles divers, comme des démangeaisons, une sécheresse cutanée ou un vieillissement prématuré. Un apport de FFA permettrait de restaurer une flore normale tout en contribuant à la protection antimicrobienne des produits.

Du fait de leur richesse en lipides, les microalgues constituent une ressource potentielle en FFA. Les biomasses microalgales représentent une alternative durable à la production de lipides en raison de leur productivité élevée. De plus, cette production s’inscrit dans un axe de développement éco-responsable des ingrédients cosmétiques.

L’extraction des lipides d’intérêt à partir de biomasse se réalise actuellement par utilisation de mélanges de solvants non dénués de toxicité (chlorés, hydrocarbures…). Des alternatives plus vertes sont actuellement développées via l’utilisation de fluides supercritiques ou l’utilisation de solvants verts, comme l’acétate d’éthyle. Les extraits obtenus présentent comme inconvénients majeurs : une coloration intense, liée à la co-extraction de pigments, et une stabilité modérée des lipides insaturés.

Dans ce projet nous nous proposons d’étudier une autre alternative verte : les solvants eutectiques profonds naturels (NaDES). Les NaDES sont des liquides ioniques verts à base de composés naturellement présents dans les plantes (sucres, acides organiques, sels d’ammonium…) et renouvelables. Les NaDES ont été récemment identifiés comme une classe émergente de solvants verts pour l’extraction de lipides issus de microalgues. Ces solvants présentent de nombreux avantages : une totale biocompatibilité, une sélectivité d’extraction élevée et modulable, ainsi qu’un très fort pouvoir de solubilisation. Les NaDES permettent également d’augmenter la stabilité des molécules et leur biocompatibilité autorise leur incorporation directe dans des formules.
Le projet ECoAlg portera sur un criblage de différents systèmes NaDES pour l’extraction des lipides issus de biomasse microalgale. La sélection des systèmes sera guidée par l’évaluation du pouvoir antimicrobien des extraits et leur profil en lipides. Une fois le profil le plus intéressant identifié, les systèmes NaDES les plus prometteurs seront approfondis et une intensification du procédé d’extraction sera réalisée pour obtenir les extraits les plus riches possibles en lipides d’intérêt. En parallèle, la production de biomasse sera montée en échelle pour obtenir des ressources et suivie grâce à des outils analytiques rapides développés au cours de la phase d’extraction.