Université d’Orléans - Rue de Chartres - BP 6749 - 45067 Orléans
cosmetosciences@univ-orleans.fr
02 38 56 78 11

Résumé non confidentiel MINACOS

Résumé non confidentiel MINACOS

La métrologie et la caractérisation des poudres utilisées dans l’industrie de la cosmétique constituent une condition importante et essentielle de la qualité et de la conformité des produits aux normes nationales et internationales. Ils permettent entre autre de définir avec précision leur formulation et la qualité de leur texture, de leur aspect visuel. Il est par conséquent important de développer des outils de métrologie qui puissent répondre à ces besoins. Une collaboration scientifique de recherche est initiée à cet effet entre le laboratoire GREMI et l’entreprise « Orleans Cosmetics ». Elle vise à l’optimisation et au perfectionnement d’un dispositif de métrologie développé par l’équipe de recherche, du laboratoire GREMI, associée à ce projet.

Concrètement, ce dispositif est constitué d’un réacteur plasma radiofréquence dans lequel sont injectées et maintenus en lévitation les échantillons de poudres à caractériser. Il est équipé de trois outils de métrologie :

1. Le diagnostic électrique permettant la détermination de la taille et de la concentration moyennes des grains de poudres

2. Le diagnostic de diffusion multi-angle de la lumière laser permettant également la détermination de la taille et la concentration moyennes.

3. Le diagnostic de sédimentation assistée par plasma permettant la détermination de la distribution en taille des grains de poudre.

L’intérêt majeur et innovant de ce projet est de mettre en corrélation les résultats issus de ces trois diagnostics, afin de déterminer des paramètres importants tels que :

1. Les propriétés optiques qui conditionnent les aspects visuels et la texture des produits fabriqués
2. La morphologie qui est un critère de toxicité des poudres utilisées.

Il est bien entendu que la distribution en tailles des grains de poudres est également indispensable pour le contrôle de la conformité de la taille des grains de poudres qui doivent être, selon les normes actuelles, impérativement supérieures à 100 nm afin, éventuellement, d’éviter d’enregistrer les produits comme contenant des « nanos ». Il est évident que l’on peut utiliser cet outil pour déterminer la taille des nanoparticules, dans toutes les directions, afin d’en donner les caractéristiques réelles.

L’objectif innovant de ce projet est par conséquent d’obtenir simultanément et en temps réel la taille et la concentration moyennes des grains de poudres, leur distribution en taille, leurs propriétés optiques (indice de réfraction) et leur morphologie à l’aide d’un seul et même dispositif robuste, sensible et précis. Celui-ci permettra aussi la caractérisation d’échantillons de poudres directement en ligne sur les chaines de production.

A l’issue de ce projet, les résultats obtenus pourront être valorisés par la création d’une start-up qui mettra à la disposition des industriels du secteur de la cosmétique (de la production de poudres aux produits finaux) un moyen puissant de caractérisation.